Foot @4

Je suis souvent démarchée par mon FAI pour bénéficier d’offres à prix préférentiel, essentiellement sur la télévision. J’ai ainsi pu regarder gratuitement Canal+ cinq jours fin avril… ce que je n’ai pas fait. Une opératrice m’a rappelée fin mai pour me proposer un abondement préférentiel.
— Avez-vous profité des cinq jours gratuits fin avril ?
— Non.
— Vous n’étiez pas là ?
— Non. Je n’aime pas le cinéma.
— Vous n’aimez pas le cinéma ?
Elle a franchement l’air abasourdie.
— Non.
— Donc même quand c’est gratuit, vous ne regardez pas.
— En effet. Puisque je n’aime pas ça.
La suite de notre échange avère encore sa surprise. Au-delà de sa mission commerciale, il est clair que cette femme ne comprend pas que l’on puisse ne pas aimer le cinéma ni ne pas profiter de ce qui est gratuit. J’ajoute que je n’aime pas le foot non plus. Là, elle semble comprendre. Et n’insiste pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.