Objectivement @6

MeeuuhrgesJ’ai déjà évoqué ma surprise quant à l’omniprésence des marques au salon de l’agriculture et de l’absence quasi totale de référence à une agriculture autre qu’intensive. Ce salon est aussi un espace destiné aux professionnels avec un pavillon abritant banques, stand de notaires, etc. Toutefois, le mélange des genres entre les émouvants « Oh, la belle vache ! » des gamins et les préoccupations plus productivistes m’a sauté aux yeux en lisant une série de panneaux au milieu des fameuses bêtes à faire rêver les petits Parisiens.
Il vantait un groupe dont le slogan est « Génétique et Viande ». Intitulé « Croisement terminal gagnant », il présente très simplement la possibilité de croiser un « Charolais ou blond » avec une « Gasconne » selon les spécificités de l’un et l’autre, dont le prix pour le premier et le « faible coût d’élevage » pour la seconde. Résultat de l’opération : « = Produit Economique Valorisé + un renouvellement OPTIMISE ». Le summum était atteint avec un autre panneau « Élevez vos marges ! »
Eh oui les gamins, voici la leçon à retenir du salon : les belles vaches c’est bien, les bonnes marges c’est mieux.

5 commentaires pour Objectivement @6

  • Temperance

    Isabelle, c’est fou ce que tu peux être éclectique !!!! Ça t’intéresse vraiment l’agriculture ???

    • Cécyle

      Ce sont surtout les vaches… 😉

      • Isabelle

        Meuh pas les peaux de vaches ! 😮

    • Isabelle

      Oui, éclectique ! Du grec eklektikos : ‘qui choisit’, une forme d’exigence donc 😉

      • Cécyle

        Ça ne m’étonne pas de toi ! 😉

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>