Princesse @4

Meuh !Le salon de l’agriculture se tient porte de Versailles, est-ce un hommage inconscient à Marie-Antoinette ? Telle la souveraine jouant à la bergère au hameau de la reine, le bon peuple se promène dans un décor rural. Mais les cocardes dans les travées ne seraient-elles pas révolutionnaires ? Non, loin de là : elles honorent les prix agricoles…

7 réflexions sur « Princesse @4 »

  1. elle17

    Le Salon de l’agriculture n’est pas une mauvaise chose et même si les allées sont sillonnées par des Parisiens, et pourquoi pas, n’oublions pas que c’est surtout une vitrine pour des agriculteurs de plus en plus confrontés au marché national, européen et international. Le paysan paye cher pour être présent mais les prix à récolter sont importants.
    Bien-sûr, l’agriculture est complexe puisqu’elle va du petit producteur de fromage ou grand céréalier, mais gageons que le Salon permettent à chaque citoyen de se souvenir que le travail de la terre ou l’élevage des animaux est primordial pour l’équilibre vital et que tout ceci doit se faire dans un respect des règles sanitaires, écologiques…

    Répondre
    1. salanobe

      C’est surtout Monsanto (bientôt propriétaire de la totalité de la génétique agricole mondiale), qui devrait se souvenir que la biodiversité et l’équilibre écologique sont importants !

      Répondre
  2. salanobe

    J’aime bien rêver moi aussi. Un matin, les dirigeants de Monsanto se réveilleraient rongés par la culpabilité, la conscience pas tranquille de tous les malades et morts à cause du glyphosate, de la pollinisation des cultures conventionnelles par les cultures OGM et se diraient « ça n’est pas bien d’acheter les autorisations de mises sur le marché alors que l’on connaît les risques ». Et puis, votre message me réveille. 😉
    Je sais bien que le profit passe avant la santé publique et l’écologie mais parfois j’arrive encore à m’étonner du pouvoir de l’argent. Je dois vraiment être trop naïve.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.