Tonton @9

À l’instar des commentateurs politiques après l’annonce de candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République, je me suis interrogée sur le slogan annoncé : « Une France forte ». Car si le mot « France » est un incontournable d’un sortant, je suis surprise que Sarkozy n’ait pas également utilisé le mot « président ».
Giscard, en 1981, disait « Il faut un président à la France ». Mitterrand, lui, en 1988, incarnant totalement la fonction (il était, même pour ses adversaires « Le président »), s’est payé le luxe d’une « Génération Mitterrand » particulièrement efficace et d’une « France unie ». Chirac, pour sa réélection en 2002, s’est contenté de la France « La France en grand, la France ensemble » mais personne n’a jamais contesté son exercice de la fonction.
Car tel me semble être le problème électoral de Sarkozy : il a bien du mal à incarner la fonction à laquelle il prétend alors qu’il l’a exercée pendant cinq ans et quand on lui en accorde le bénéfice, c’est pour en contester l’exercice. « Génération Sarkozy » aurait donc été ridicule… et vu le personnage, j’aurais fait quelque chose de type « Votre président pour la France », afin d’affirmer ce qu’il n’est pas et tenter d’en convaincre les électeurs en les impliquant personnellement (et réduire la distance)…
Quand on pense à ce que coûtent ses « experts en comm’ », je me dis que soit ils sont très mauvais, soit c’est à moi de jeter mon tablier de « responsable de la propagande » ! Qu’est-ce que tu dis Isabelle ? Que je l’ai déjà jeté en 2001 ? Oh ! pardon. J’avais oublié… Ouf ! Éva Joly à toutes ses chances.

4 réflexions sur « Tonton @9 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.