Couple @6

PiètaUn élément de la religion chrétienne me semble particulièrement étonnant…
Pour sauver l’humanité, déchue après la faute d’Adam et Ève, le premier couple, avec une sexualité explicite puisqu’ils ont eu des descendants, c’est un autre couple qui vient. Mais, il s’agit d’une mère… et son fils. Celui-ci se retrouve d’ailleurs le plus souvent à moitié nu dans ses bras (je ne parle pas de l’enfant dans les bras maternels, mais de la représentation en pièta). Entendons-nous bien, je ne veux pas sous-entendre qu’il y ait eu relation sexuelle, mais bien une relation charnelle, un rapport au corps. De quoi brouiller les esprits et provoquer chez certains le glissement de sens vers la dérive des sens, de La Passion à la passion de l’amour, non ?
NB : « passion » vient de « passio », c’est-à-dire souffrance en latin… aïe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.