Pauvres enfants ! @12

Livre de Ruwen OgienDans l’émission La suite dans les idées programmée à l’occasion de la sortie de son dernier livre, Ruwen Ogien, philosophe évoquait divers sujets de philosophie morale. L’un d’eux était l’inceste, dont les études soulignent la condamnation morale qui s’y attache quasi-unanimement. Une condamnation pénale s’y ajoutait même depuis début 2010.
Le texte de la loi était « Les viols et les agressions sexuelles sont qualifiés d’incestueux lorsqu’ils sont commis au sein de la famille sur la personne d’un mineur par un ascendant, un frère, une sœur ou par toute autre personne, y compris s’il s’agit d’un concubin d’un membre de la famille, ayant sur la victime une autorité de droit ou de fait ».
Pourtant, l’inceste désigne des rapports sexuels entre membres d’une même famille, entre lesquels il est interdit de se marier. Il peut donc s’agir de rapports entre personnes adultes et au consentement parfaitement éclairé.
Le viol et les agressions sexuelles sont en soi punis par la loi. D’ailleurs, le Conseil constitutionnel, saisi a posteriori, a abrogé l’article concerné, notamment au motif du flou de la notion de famille et l’absence de désignation précise des personnes concernées, contraire au principe de légalité des délits et des peines… Bref, le risque d’interprétation et d’arbitraire était là.
La famille serait-elle un danger tel qu’il faille la prendre en compte dans des crimes et délits ? Pourtant, n’est-ce pas la famille, chère famille, dont on nous vante les louanges à longueur d’année, notamment en cette période de Noël ?…

1 commentaire pour Pauvres enfants ! @12

  • Cécyle

    Tu veux nous fâcher avec les évêques ? C’est ça ?
    Pauvre de nous !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>