Course @17

Tee-shirt courir au féminin masculinJ’ai déjà abordé la question des tee-shirts roses distribués aux femmes quand les hommes ont le droit à des tee-shirts noirs ou bleus dans les courses organisées (ici et là). En faisant du tri et du rangement pour réponde à la demande de Cécyle d’avoir des tee-shirts blancs pour le judo, j’en ai retrouvé deux roses auxquels je n’avais pas échappé.
L’un est pour une course intitulée Courir au féminin masculin que j’avais courue avec un ami. Je ne sais pas si l’organisation accepte les couples de même sexe. Mais, bon, là n’est pas le sujet (ce sera pour une prochaine fois, quand j’aurai essayé de m’y inscrire avec une sportive). Le dessin représente un homme et une femme. L’homme semble plus dans l’effort que la femme, la seule à sourire. Elle est reconnaissable avec son débardeur plus fin que celui de l’homme et ses cheveux longs. Autre indice : son débardeur est rouge, celui de l’homme est bleu. Étrangement, ils ne sont pas à la même hauteur, lui est sur le un chemin et elle un peu au-dessus, mais pas sur le chemin. Le tout donne l’impression qu’elle est… derrière lui. Bref, en tous les cas, la distinction des genres est bien nette.
L’autre tee-shirt rose est celui d’une édition de la Route du Louvre (course dont j’ai déjà parlé ici). Cette fois, les deux coureurs sont des silhouettes au trait, sans remplissage de couleurs. Ils sont côte à côte. J’ai eu beau regarder attentivement, tout désigne… deux hommes.
Par curiosité, j’ai regardé les tee-shirts mis de côté pour Cécyle : sur neuf où des coureurs sont représentés, sept représentent exclusivement… des hommes.
Les femmes, que dis-je, les féminines, peuvent toujours courir, pour la représentation, elles repasseront (les tee-shirts de leur homme bien sûr !)

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>