Arc-en-ciel @4

http://www.tsigalem.com/index.htmlFin août, je suis allée à Montpellier participer à Tsigalem, Tournoi sportif international gay et lesbien de Montpellier, ouvert à tous, organisé par Chemin des cimes, association multisports de la région. Des compétitions de natation, volley et badminton étaient proposées. La remise des médailles se déroulait le samedi soir dans un kiosque à musique allée Jean de Lattre de Tassigny, en plein centre-ville. Ce n’était pas le seul événement dans le secteur et de nombreux passants passaient à proximité de la cérémonie qui a duré une bonne partie de la soirée. C’était dans la ville un événement public comme un autre.
Des officiels représentaient des collectivités territoriales associées au tournoi (mairie, conseil général…). La maire soutient particulièrement le Tsigalem, mais n’avait pu être présente et avait délégué son adjointe aux sports.
Non seulement, ces officiels évoquèrent les institutions dont ils étaient partie prenante pour en vanter l’action, mais ils restèrent tout au long de la remise. Passant les médailles au cou des sportifs, ils n’hésitèrent pas à faire la bise aux champions. Avec naturel, spontanéité et franchise, ces hommes et femmes eurent la simplicité de féliciter les médaillés, quels que soient leur genre et leur orientation sexuelle. C’est tout simple, non ?… Non !…

4 réflexions sur « Arc-en-ciel @4 »

  1. Valérie

    De mon chez moi, je ne savais que de telles initiatives existaient … Avez-vous remporté une médaille ?
    J’ai surtout une question: pourquoi le choix de « tsigalem » ?

    Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      Il y a plusieurs initiatives du même genre. La FSGL (Fédération sportive gaie et lesbienne) organise le tournoi international de Paris depuis des années (dix ans en 2013). Il y a aussi un tournoi à Lyon, un à Rennes.
      Il y a de deux à une vingtaine de sports (pour le TIP).
      J’ai rapporté une médaille. C’était la première fois que je jouais vraiment au badminton, en double avec une partenaire qui débutait aussi, n’étant que joué que quelques fois. Nous étions au premier niveau, des débutants, avec deux autres équipes. Du coup, nous avons eu le bronze ! 😉
      Quant à la question, pouvez-vous la préciser ? Est-ce pourquoi j’ai choisi d’aller à Tsigalem ou pourquoi les organisateurs ont choisi le nom de Tsigalem ?

      Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      C’est le choix des organisateurs pour un mot qui sonne bien à partir de l’intitulé complet du tournoi. Je vous ai mis les lettres en majuscules pour que vous compreniez. Je ne les avais pas mises dans le billet pour suivre la règle du Petit Chaperon rouge que Cécyle m’a inculquée. 😉
      Tsigalem pour Tournoi Sportif International GAy et LEsbien de Montpellier.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.