Entendu @3

Lors d’un cours d’anglais, nous évoquions les prénoms. Récemment un fait divers concernait un enfant dénommé Love. Pour notre professeure, Américaine, c’était forcément un prénom de fille, car « l’amour est féminin » dans sa conception « intuitive » du mot. Dans la discussion, nous remarquions que les prénoms français se rapprochant le plus de cette notion portent la marque du genre : Désiré, Désirée, Aimée, Aimé. On notera toutefois que les prénoms renvoient à l’objet de l’amour – être aimé -, et non à l’amour lui-même. Bon, ce n’est pas si simple dans notre langue : entre l’amour masculin et les amours féminines, il y a de quoi en perdre son latin !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>