Elections @4

Le jour du second tour des cantonales sortait le nouvel album de Johnny Hallyday. Chloé Sanchez réalise alors un petit reportage audio, écoutable sur le site de Libération, en interrogeant des fans attendant l’ouverture du magasin où le disque était lancé en exclusivité à 23 heures 50 en présence annoncée du chanteur. La jeune femme demande si les personnes qui attendent sont allées voter et recueille beaucoup de non. D’ailleurs, certains fans attendent depuis le matin. La défiance vis-à-vis des politiques est évoquée sur le thème de « tous des menteurs ».
Plusieurs clament qu’ils sont pour Johnny président. C’est là que les mots « fan » et « fanatique » se rejoignent. Une fan déclare « Faut qu’ils nous mettent Johnny au pouvoir et il va devenir un dictateur et nous on le suit. » L’intervieweuse rétorque « mais comment ça un dictateur ? » d’un ton surpris. La femme explique « Tout ce qu’il dira de faire on le ferra. Il dictera ce qu’il veut et nous en tant que fan, on le suit ».
Diantre ! Voilà de quoi avoir des sueurs froides… Loin du souhait d’un tyran éclairé à la Platon, aucune condition n’est mise. Il suffit qu’il soit Johnny et il peut ordonner selon ses désirs. À l’heure où dans plusieurs pays certains se soulèvent au prix de leur vie, qu’une femme attendant de pouvoir acheter un disque dans un pays où les libertés individuelles sont quoiqu’on en dise plutôt garanties, réclame un dictateur laisse rêveur… Enfin, je dis cela uniquement car cauchemardeur n’est pas dans le dictionnaire.

3 commentaires pour Elections @4

  • Cécyle

    C’était un poisson d’avril ?

    • Isabelle

      Sans doute, du genre poisson du 21 avril…

      • Cécyle

        On te fait dater tes billets n’importe comment ? Scandale !!

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>