Mariage @4

Marié jusque dans la tombe...Une vieille femme non mariée est à jamais une vieille fille et un vieil homme resté célibataire est toujours un vieux garçon. Pourquoi leur reste-t-il attaché ce qui renvoie à l’enfance ? Les garçons deviennent des jeunes gens voire des jeunes hommes. Les filles deviennent des jeunes filles avant de devenir des femmes, si possible mariées. Mais, quand ils vieillissent sans avoir eu la bague au doigt, alors ils redeviennent garçons et filles. La société veut-elle par là leur signifier que le mariage est signe de maturité ? Rester célibataire serait-il une marque d’infantilisme ? Sachant que les pères et mères de famille sont considérés comme les parangons de responsabilité, les célibataires avec progénitures compliquent décidément la situation. Et je ne parle même pas des célibataires homosexuels coparents qui affolent les vieux… cons (et là, mariés ou pas, même combat).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.