Sucer @3

Je suis retournée à la Maison verte samedi 5 février 2011 pour la cérémonie d’hommage à Caroline Blanco, pasteure de l’Église Oecuménique CCL, décédée le 2 décembre 2010. Je vous renvoie à ce Tableau de bord de mes Feuillets pour dire mon émotion.
Je voulais ici reparler de la quête. Cette fois, elle ne s’est pas faite dans un sac de jute mais dans des paniers ouverts. J’ai hésité à y glisser de nouveau un bonbon, en plus de quelques euros, mes voisins du jour risquaient de ne pas comprendre. Je m’y suis finalement résolue : Dieu aurait peut-être envie de sucer de nouveau. J’ai mis un autre parfum, pour l’habituer aux différentes saveurs… Ah ! luxure. Que de parfums possibles !

1 réflexion sur « Sucer @3 »

  1. Michèle Chazeuil

    Pour être retournée au « tableau de bord » du 6 février 2011, et y avoir re-lu cette phrase : « Aucune musique ne me ramène au monde », me revient en mémoire cette pensée écrite le 3 mars dernier dans mon agenda : je n’ai plus guère de musique en moi pour faire chanter la vie… et cette autre, de Valère Novarina, « Tu feras ton entrée en silence, dans un monde sans musique ».
    Ce n’est pas un commentaire, mais comment taire une association d’idées ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.