Frayeur @1

J’étais dans le métro et je tombe en arrêt devant une affiche où je lis « À chacun son hydronutrition ». Mon sang n’a fait qu’un tour : la « thalasso-« thérapie » se glissait dans mon assiette ! J’ai failli crier au secours et finir mon trajet à pied en attendant d’évacuer ma frayeur sur ce blog.
Une petite recherche dans Google et je me suis rendu compte qu’à une lettre près, mon assiette a échappé au pire. Ouf !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.