Corps @1

 

 

 

À mon travail, il y a une salle de sport pour le personnel de l’établissement. Je la fréquente beaucoup, hélas non pas tant pour y transpirer sainement et sereinement, mais parce que je m’occupe de sa gestion. Cela peut aussi faire suer. Lors de travaux dans les vestiaires, j’ai visité le chantier et donc les espaces pour les hommes et ceux pour les femmes. Les deux vestiaires sont en grande partie identiques : un espace commun pour se changer, des douches individuelles fermées, des toilettes, des lavabos, mais il y a une différence notable : dans les vestiaires femmes, une petite pièce fermant avec une porte permet de s’isoler pour se changer. Les rares fois où j’ai fréquenté la salle pour du cardiotraining ou un cours, je n’ai vu personne l’utiliser. Toutefois, j’imagine qu’elle peut servir, ne serait-ce parce que c’est un espace en plus pour s’habiller ou se déshabiller lorsqu’il y a du monde. Il y a tout de même dans l’idée que la pudeur entre femmes a une place qu’elle n’a pas entre hommes. Or, je fréquente d’autres salles de sport où il n’y a pas du tout cet espace d’intimité. Est-ce parce que dans le monde du travail, il a été jugé qu’il pouvait y avoir besoin de cette distance entre femmes ? Je n’ai pas réussi à savoir qui avait conçu cette distribution intérieur, donc je n’ai pas plus d’idée sur ce qu’imaginait son concepteur…

9 réflexions sur « Corps @1 »

  1. Saboum

    Sauf une fois où tu as dû la débarrasser !!!
    Pour le côté sportif s’adresser à Cy Jung, judokate de talent.
    Ou à ton mari peut être ? Ah non, t’as pas de fenêtre.

    Bisou à tous et bon vent (s’il vous prend l’envie de regarder dans le dictionnaire le sens de cette expression conserver la première) pour le site.

    Répondre
    1. Cécyle

      « Bon vent » a des sens différents qui font, au départ, tous référence à des histoires de marine.
      « Avoir bon vent » fait directement à l’action du vent nous dit le XMLittré et je suppose que le bon vent est celui qui fait avancer le bateau dans de bonnes contions de navigation (direction, force).
      On trouve aussi dans XMLittré « Quel bon vent vous amène » où le vent désigne par métaphore le sujet, l’objet de la visite.
      Le Robert des expressions nous propose « Bon vent ! » comme manière de dire « au revoir », originalement comme on souhaitait à un bateau de faire bonne route. Aujourd’hui, l’emploi est plus dans le sens de « bon débarras », ce que signale le Petit Robert.
      Mais c’est aussi un terme de chasse « Aller à bon vent » signifie chasser sans que le vent ne signale le chasser à l’animal. Cela nous ramène à Chantal Goya… Bon vent !

      Répondre
    2. Isabelle

      Cher Saboum,
      heureusement, les deux fois où j’ai transbahuté du matériel dans cette foutue salle de sport, j’étais aidée… par des hommes. Un seul a suffit la première fois, un ancien footballeur et charmant lapin (qui comme on ne sait cache un dangereux tueur).
      Pourtant, dans cette salle, y’a pas de fenêtre !

      Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      Le problème est qu’il n’y a pas assez de place pour une photo actualisée, les biscotos sont devenus tellement gros ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.