Écrivaine @1

À l’occasion de son Renaudot, Virginie Despentes a déclaré au Télégramme (de Brest) le 10 octobre 2010 : « Il me semble qu’il est . . .

Continuer la lecture. . .