Objectivement @2

Les objets, notamment les gadgets, qu’ils soient utiles ou non, me posent souvent problème. Je ne peux, ou ne veux, les jeter. Pour autant, j’ai du mal à en utiliser certains, surtout ceux un peu originaux. Je me retrouve avec beaucoup de petits objets dont je ne sais que faire tout en les gardant. Du coup, certaines personnes pensent que j’aime les gadgets décoratifs et m’en donnent, voire m’en offrent. Peu à peu, j’arrive à utiliser les choses et m’en détacher. J’ai aussi beaucoup donné.
Ce rapport aux objets est beaucoup lié à mes parents. Ils ont accumulé, notamment en collectionnant, parfois même en constituant des collections pour leurs enfants, à leur place. Tout ceci a progressivement été étouffant et en même temps impossible à rejeter puisque je n’ai jamais repoussé à ce point mes parents. La contradiction a mis du temps à être surmontable (et plus vivable), mais à l’approche de mes quarante ans, j’y arrive et accepte mieux me propre évolution donc mon rapport aux objets qui m’entourent. Je les utilise de plus en plus… mais il y a encore du boulot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.